Découvrez le partenariat entre CEMEX et la LPO Isère

Laisser un commentaire
Pin It

Dans le cadre d’un partenariat national qui date de douze ans déjà, la LPO Isère et CEMEX mènent ensemble des actions de protection de la biodiversité. Pour l’Isère, ce partenariat date de 2012 et concerne la gestion et le suivi écologique des carrières de CEMEX. Ce travail d’expertise aboutit à des réaménagements d’exploitations de granulats favorables à la faune et la flore, à la réalisation d’inventaires écologiques et à la mise en œuvre de plans de gestion d’espèces patrimoniales.logo_cemex_300

CEMEX est une entreprise d’extraction de granulats, de production de béton et de matériaux de construction qui en découlent. Depuis 2003, CEMEX a soutenu environ 45 projets menés par la LPO à l’échelle de toute la France.

L’objectif étant pour les deux partenaires de construire des valeurs communes et d’agir ensemble au service de la biodiversité et du développement durable. Le partenariat est composé de deux volets complémentaires :

  • un mécénat soutenant des programmes de préservation des espaces et des espèces, gérés par la LPO,
  • des actions sur le terrain visant à l’amélioration continue des pratiques opérationnelles de CEMEX sur ses sites.

Il est à noter que ce partenariat fait écho au partenariat scellé au niveau mondial entre CEMEX et BirdLife International, dont la LPO est le représentant officiel en France.

En Isère, le partenariat se décline sur deux sites d’extraction de granulats et un projet sur un site de production de béton est en cours.DSC00214

Nous avons donc accompagné Rémi Fonters, chargé de missions à la LPO Isère afin d’en apprendre plus sur la représentation concrète de ce partenariat.

Le projet d’extraction de granulats mené sur le site visité a amené CEMEX à confier à la LPO Isère la réalisation des suivis de la biodiversité locale et l’accompagnement de l’entreprise dans la création des aménagements favorable à la faune. Rémi suit donc la carrière depuis le début du partenariat en 2012, il a donc élaboré, conjointement avec les responsables du site, aux mesures compensatoires. On peut désormais y trouver mares, gîtes à reptiles, conservation d’une falaise abritant une colonie d’hirondelles de rivage, etc.

La biodiversité sur la carrière se développe à son rythme, les faucons crécerelles, hérons cendrés, chardonnerets élégants, lézards des murailles, hirondelles de rivage, bergeronnettes grises, amphibiens en tout genre mais également papillons et libellules en nombre.

En effet, l’objet de l’intervention du jour était la réalisation d’un protocole du suivi des populations de papillons et de libellules. Sur des transects de 10 minutes, Rémi repère, capture le cas échéant, détermine et compte lépidoptères et odonates. La présence de papillons et de libellules permet d’évaluer la qualité de la biomasse sur le site et fournDSC00224-redit des indicateurs de gestion de l’espace. Le personnel de la carrière est habitué à la présence des naturalistes sur le site et la collaboration est déjà bien instituée. Les petites habitudes et les saluts cordiaux semblent révélateur d’un respect mutuel et la routine semble bien installée.

Et comme le hasard fait bien les choses un conducteur d’engin de CEMEX s’arrête et descend de son chargeur pour venir à notre rencontre. S’il connaissait déjà les raisons de notre présence, il semblait curieux à propos de la faune présente sur le site et, au milieu d’anecdotes personnelles, les questions sur les espèces présentes fusent. À lui de conclure : « C’est vrai qu’on a l’impression de tout détruire, et quand on voit toutes les espèces qui se développent sur la carrière c’est valorisant pour nous ». Un partenariat qui a de l’avenir.

Retrouvez l’article en vidéo


Le partenariat entre CEMEX et la LPO Isère par LPO_Isere

Rémi Fonters, Adrien Lambert

source : LPO France

 Crédits photos et vidéos : Adrien Lambert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *