La Chronique du mercredi – Retour sur la première rencontre Faune-Isère

Laisser un commentaire
Pin It

LPO Journée Faune-Isère (4) La LPO Isère et le Muséum de Grenoble ont accueilli, le samedi 17 janvier, plus de 70 naturalistes passionnés autour de l’outil participatif Faune-Isère. Le but de cette première journée de rencontre était de présenter un programme comportant, entre autres : l’utilisation des données transmises et les nouvelles fonctionnalités de Faune-Isère, le bilan de l’enquête auprès des contributeurs ainsi que le fonctionnement de l’application pour smartphones et tablettes.
Cette journée était l’occasion d’échanger, pour la première fois en Isère, autour de cet outil dédié à la connaissance partagée de la biodiversité. Les interactions entre les différents contributeurs furent enrichissantes et dynamiques ; l’initiative appelle à être renouvelée.LPO Journée Faune-Isère (7)
D’une part, sur la question de la valorisation des données naturalistes, les données saisies sur Faune-Isère sont essentielles à la LPO Isère et à ses partenaires qui les utilisent dans le cadre de leurs actions. En effet, elles permettent de mener au mieux son travail de protection et de sauvegarde de la biodiversité. Les chargées d’études de la LPO les utilisent au quotidien et peuvent ainsi disposer d’une source d’informations fiables et à jour. Il faut savoir que Faune-Isère regroupe plus de 1,2 million de données, entre 300 et 500 observations sont saisies par jour, et concentre environ 1000 heures de travail de gestion annuelle, que ce soient de la part de bénévoles ou de salariés.
D’autLOGO PLANCHEre part, si la matinée était dédiée au rôle de Faune-Isère dans les missions de la LPO et de ses partenaires, l’après-midi comportait une importante partie technique autour de l’utilisation de l’application Naturalist. En effet, la présence de Gaétan Delaloye (de la société Biolovision, concepteur du système VisioNature) a permis de renforcer la connaissance technique des utilisateurs Naturalist et Faune-Isère, ainsi que de présenter les améliorations à venir.
Enfin, la présentation des enquêtes auprès des contributeurs de Faune-Isère et de VisioNature a permis de connaître le niveau de satisfaction global des observateurs : 82 % des naturalistes isérois se déclaraient satisfait de la méthode de saisie de Faune-Isère et 84 % d’entre eux sont satisfaits du système de vérifications des observations. La LPO Isère tient, d’ailleurs, a remercier tous les contributeurs naturalistes pour leur travail crucial en faveur de la protection de la biodiversité isèroise. Les actes de la journée seront bientôt disponibles.

Merci à tous ceux qui ont participé à la réussite de cette journée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *