La Chronique du mercredi : Refuge LPO Jean-Claude Paturel

Laisser un commentaire
Pin It
image_pdfimage_print

Cette semaine nous avons choisi de mettre en lumière le Parc Jean-Claude Paturel de la commune de Crolles.

En effet, Il y a environ 20140928-2014-09-28 16.50.40trois ans, la ville de Crolles se rapproche de la LPO pour l’accompagner dans un projet de création d’un nouveau Refuge LPO. Cas original, la commune souhaite agréer un parc paysager en cours de conception. Le projet porté par la ville est très ambitieux et concours à la création d’un poumon vert de 10 ha. De nombreux usages sont alors prévus : activités culturelles (le centre culturel Paul Jargot jouxte le parc), aire de jeux pour les enfants, jardins partagés, espaces détente, verger conservatoire, gestion des eaux pluviales et actions pour la biodiversité… Après plusieurs années d’étude par le cabinet Square Paysage et Landfabrik, le parc sort progressivement de terre et est inauguré en juin 2013, la LPO assurant un stand de construction de nichoirs et d’un hôtel à insectes avec l’association La Chantourne. 20130622-2013-06-22 18.15.09

Il s’agit d’un espace, créé à partir d’anciennes terres agricoles, menacé par l’urbanisation et inauguré en 2013. Le site très jeune fait de ce Refuge LPO un espace en plaine dynamique qu’il va être intéressant de suivre durant les cinq années de la convention. L’aménagement paysager étant particulièrement réussi, la LPO interviendra principalement pour l’accompagnement à la gestion écologique du site ainsi que sur les aspects relatifs à la sensibilisation des publics. De plus, la forte implication bénévole de la LPO localement permettra d’assurer un bon suivi naturaliste du site.

Les enjeux environnementaux ayant été pris en compte au centre du projet, ce parc montre une réflexion aboutie. Il présage, à terme, d’une forte attractivité pour la biodiversité de proximité. L’approche multi-usages du projet permet de définir des secteurs à différents enjeux :

• Les aménagements de gestion des eaux pluviales ont permis la mise en œuvre de noues, d’un ruisseau temporaire, d’un bassin de récupération des eaux pluviales naturel, de chantournes…

• Le patrimoine arboré encore jeune mais représentant plus de 1000 arbres plantés, dont un verger conservatoire, des haies renforcées et des saulaies le long des chantournes.

• Des espaces ouverts en gestion extensive avec de nombreux secteurs fauchés annuellement favorisant la diversité herbacée.

Actuellement, 36 espèces d’oiseaux ont été recensées sur le site, mais ces chiffres évolueront au fur et à mesure des observations, des inventaires et de l’évolution du site.

20140928-2014-09-28 16.55.02

Durant l’automne 2014 le plan de gestion et d’interprétation du site a été finalisé et validé par les services concernés et a pu  alors entrer dans sa phase opérationnelle. Les suivis naturalistes se poursuivront tous les printemps et seront réalisés, en collaboration, par un salarié de la LPO Isère, des bénévoles et les agents des espaces verts de la commune.

Vous aussi rejoignez la communauté des Refuges LPO en Isère !

Inauguration le samedi 6 juin 2015 à 8h30 au Parc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *