J’habite chez vous : la fouine

Laisser un commentaire
Pin It

Cet article est le premier d’une série d’articles sur les animaux sauvages qui peuplent nos habitations. La cohabitation avec la nature peut parfois paraître difficile mais des solutions douces existent !

La fouine

La fouine fait partie de la famille des mustélidés, c’est un petit animal farouche et qui a une forte place dans l’écosystème. Elle vit dans les villes et villages et enrichit la biodiversité. Elle ne représente en aucun cas une menace pour l’homme.

fouine

C’est une espèce omnivore (insectivore, frugivore et carnivore), son régime alimentaire varie selon sa localité et les saisons.

Les individus sont de grands chasseurs de souris, rats et autres rongeurs, elle exerce donc un rôle important dans leur régulation en hiver et au printemps, on peut la considérer comme étant un élément bénéfique pour l’agriculture.

Il faut se réjouir d’avoir une fouine dans son voisinage, même si dans certains cas elles peuvent causer des dégâts.

En savoir plus sur la fouine

On les distingue par un corps allongé, un pelage brun grisâtre, une queue touffue et une tache blanche (la bavette) au niveau de la gorge qui se prolonge et se divise en deux jusqu’aux pattes avant. Leurs oreilles sont petites et bordées d’un liseré clair. Elles ont une truffe de couleur chair et brun foncé.

En savoir plus : « Sachez les reconnaître : la marte des pins et la fouine »

Pour détecter sa présence et ne pas la confondre avec des lérots, loirs ou rats, on peut se fier à plusieurs critères. Ses excréments ont la taille d’une crotte de chat et sont légèrement torsadées avec des poils de rongeurs ou, en été, des noyaux de fruits.

Si la fouine loge dans le grenier, on l’entendra quand elle se déplace.

Comme la plupart des mustélidés, les fouines vivent en solitaire. Elles ne forment pas de groupes sociaux ou de colonies. La fouine est un animal nocturne qui réalise donc ses principales activités la nuit (recherche de nourriture, défense du territoire…). Il est donc difficile de les observer de jour. Les fouines n’hivernent pas comme d’autres espèces typiques telles que le hérisson ou le loir, mais en hiver les nuits étant plus longues, elles quittent le nid plus tôt que durant la période estivale.

J’ai une fouine sous mon toit, que faire ?

La majorité des personnes qui cohabitent avec une fouine sous leur toit se plaignent du bruit causé par ses activités la nuit, le plus souvent au mois de mai, à cause des petits qui grandissent. Il peut aussi y avoir des accumulations de crottes (mauvaises odeurs) ou des dégâts à l’isolation du toit.

Des solutions sont proposées comme des répulsifs odorants ou des sprays anti-fouines, cependant cela n’est efficace que temporairement. En effet, elle s’habitue rapidement à un changement d’environnement et si l’habitat lui est favorable elle reviendra s’installer.

Même si vous réussissez à déloger la fouine, une autre peu prendre rapidement sa place car votre grenier (ou autre) restera attrayant.

La solution la plus prometteuse consiste à empêcher l’accès au gîte.

fouine2_-_Katy_Morell_-_CRSFS_-__BD_LPO_PACA_rduit

Cela est long et complexe, en effet même des trous de la taille d’un poing (5m) peuvent servir de porte d’entrée à la fouine. Attention, il faut procéder pendant la nuit afin d’éviter d’enfermer l’animal. Si c’est le cas, prévoyez de pouvoir ouvrir de nouveau afin qu’elle s’échappe de cette prison, une fois partie, vous pouvez bouchez définitivement les ouvertures. Aussi il faut procéder pendant l’automne et l’hiver, car dès mars les femelles mettent bas, et la petite famille habitera dans son nid douillet jusqu’en juin. Pendant cette période, il est impensable de boucher des accès.

Pensez bien que la fouine est un animal sauvage qui tout comme l’écureuil fait partie de l’écosystème et environnement.

Restez tolérants envers vos voisins les animaux et soyez ravis lorsque vous avez la chance de côtoyer ce compagnon curieux et farouche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *