Trame verte et bleue en milieu urbain et péri-urbain

Laisser un commentaire
Pin It

Saint-Martin-d’Uriage, commune de proximité avec l’agglomération de Grenoble mais aussi commune possédant des milieux d’importance pour la biodiversité, s’est portée volontaire de 2016 à 2018 pour une action innovante sur la nature en ville…

La biodiversité en milieu urbain est un sujet récent, trop peu abordé en urbanisme. C’est pourquoi la LPO Isère participe depuis 2015 au développement d’une méthode d’analyse de la Trame Verte Urbaine et périurbaine (la TVU).
La FRAPNA74, le Conservatoire botanique national alpin, les CAUE de la région (conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement) et un sociologue se sont rassemblés pour l’occasion.
Après trois années de travail, 18 fiches de retours d’expériences, s’inspirant de projets modèles déjà réalisés sur les territoires (Auvergne incluse depuis début 2017) ont été finalisées : Fontaine et Échirolles ont été les communes « modèles » en Isère (cf. ci-dessous).
Ces fiches sont des inspirations pour mettre au point une nouvelle méthode de perception des corridors urbains et périurbains.
En 2017, les diagnostics des cinq territoires d’expérimentation se sont également achevés ! Saint-Martin-d’Uriage est la commune qui a représenté l’Isère pour tester cette méthode. Vous trouverez les résultats ci-dessous.

Saint-Martin d’Uriage – Combe du Sonnant – Audrey Démurgé

 

Suite du projet : une phase importante de valorisation a pu débuter cette année puisqu’un colloque régional a eu lieu le 7 décembre 2017 à l’Hôtel de Région à Lyon et a accueilli près de 250 participants intéressés par la TVU.
La rédaction d’un guide méthodologique est en cours, et des échanges et formations avec élus et techniciens sur ce sujet sont prévus pour 2018.

Laisser un commentaire