---

Communiqué de presse

Lundi 18 avril

---

EXCEPTIONNEL : un busard pâle observé en Isère !

---

Samedi 16 avril, un busard pâle a été observé en plaine de Bièvre en Isère. Il est extrêmement rare de voir ce rapace sur notre territoire.

Crédits photo : Sorlin Chanel - Photo disponible sur demande

Le busard pâle est un rapace qui niche habituellement sur une grande zone qui s'étend de la Russie jusqu'à la Chine, mais certains individus peuvent passer par la France lors de leur long voyage depuis l'Afrique.

Cette observation a été saisie sur le site www.faune-isere.org : cette plateforme collaborative permet à tous de partager ses observations d'oiseaux, de mammifères, de chauves-souris, d'amphibiens, de papillons et autres espèces que l'on peut rencontrer lors de balades ou sorties dans la nature.

Les connaissances ainsi mises en commun par plus de 2 600 contributeurs en Isère, permettent de mieux connaître la faune afin de mieux la protéger. A ce jour plus de 1,6 millions de données ont été collectées pour le seul département de l'Isère !

Faune-Isère fait partie du réseau national Visionature porté par la LPO France en collaboration avec le Muséum National d'Histoire Naturelle. Le week-end du, 9 et 10 avril, le record d'observations a été battu en France avec 206 605 données en 48 h soit plus d'une observation transmises par seconde !

Prêt à battre le nouveau record de saisie pour le prochain week-end ? Nous invitons tout le monde à partager ses observations lors des sorties nature mais aussi celles faites dans le jardin, sur votre balcon ou en ville. Toutes les observations sont intéressantes : de la plus commune à la plus rare. Tout le monde peut participer (inscription en ligne sur le site), pas besoin d'être spécialiste, vos données sont validées par des experts naturalistes qui vous permettront de progresser. L'application Naturalist disponible sous Android (et très prochainement sous I-Phone) facilite la saisie des observations de terrain mais permet également de savoir quelles observations d'espèces rares ont été faites autour de l'endroit où vous vous trouvez...désormais plus rien ne vous échappera.

Le printemps est la meilleure période pour observer la faune sauvage, ensemble, partageons nos observations et agissons pour la nature !

Ayez le réflexe, j'observe je clique.

---
---

Contact Presse

---

Adrien Lambert

Chargé de communication

communication.isere@lpo.fr

04 76 51 51 32