Tous les articles par Clarisse Novel

Vacances d’été : fermeture de l’accueil

Laisser un commentaire

C’est le moment pour quelques salariés de la LPO Isère de prendre des vacances.

Ainsi, le site internet et les réseaux sociaux de la LPO Isère seront inactifs du 28 juillet au 19 août.

L’accueil et le standard téléphonique seront fermés du 6 au 17 août.

Merci pour votre compréhension, et bel été à tous !

Ouverture de la chasse l’été en Isère : la LPO Isère adresse un recours gracieux au Préfet et demande l’annulation de cet arrêté

Un commentaire

Ouverture de la chasse l’été en Isère :
la LPO Isère adresse un recours gracieux au Préfet et demande l’annulation de cet arrêté

Le 7 juin 2018, un arrêté préfectoral autorise l’ouverture anticipée de la chasse en battue du sanglier à partir du 1er juillet 2018, puis à partir du 1er juin 2019.
La LPO Isère adresse un recours gracieux au Préfet et demande l’annulation de cet arrêté en raison du dérangement de la faune sauvage en période de vulnérabilité.

© Alain Gagne

La LPO Isère s’est donnée pour objet d’agir pour l’oiseau, la faune sauvage, la nature et l’Homme et lutter contre le déclin de la biodiversité par la connaissance, la protection, l’éducation et la mobilisation en Isère.
En sa qualité d’association agréée au titre de la protection de l’environnement, la LPO vient d’envoyer au Préfet de l’Isère un recours gracieux suite à l’arrêté adopté en juin 2018 autorisant l’ouverture anticipée de la chasse en battue du sanglier sur le département, ouverture qui fait largement débat dans l’opinion publique.

Par ce courrier, la LPO Isère émet plusieurs requêtes :

  • l’annulation de l’arrêté qui fixe l’ouverture de la chasse en battue et le décantonnement du sanglier à compter du 1er juillet 2018, puis du 1er juin 2019, jusqu’à l’ouverture générale de la chasse,
  • l’annulation de l’arrêté qui fixe les dates d’ouverture de la chasse de la caille des blés, de la tourterelle des bois et de l’alouette des champs sans prévoir de prescriptions particulières destinées à garantir la conservation de ces espèces,
  • l’annulation de l’arrêté qui autorise la chasse du renard à l’occasion des arrêtés autorisant la chasse anticipée du chevreuil et du sanglier.

Les motifs de cette demande sont multiples :

  • la chasse en battue, bien plus que les autres modes de chasse au sanglier (à l’approche et à l’affût) constitue le mode de chasse le plus perturbateur pour la faune sauvage car la battue est non sélective (rabatteurs, chiens courants) et cause donc un  dérangement général,
  • autorisée dès le 1er juillet 2018 puis à compter du 1er juin 2019, ce mode de chasse mettra en péril la reproduction de la faune sauvage : c’est en effet pour un très grand nombre d’espèces chassables ou protégées la période particulièrement cruciale de reproduction, de nourrissage ou d’émancipation des jeunes de l’année,
  • ce mode de chasse en période de reproduction est contraire à la loi du 8 août 2016 relative à la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages qui renforce le principe de précaution, ainsi qu’aux objectifs départementaux de conservation des espèces et des habitats de la faune sauvage,
  • les résultats de l’étude publiée par le Muséum national d’histoire naturelle début 2018 sur la nidification des oiseaux à partir du protocole national STOC, montrent que les oiseaux des plaines agricoles accusent un déclin très important. À ce titre, la caille des blés, la tourterelle des bois et l’alouette des champs sont particulièrement concernées ; c’est pourquoi la LPO demande le contrôle et le suivi des prélèvements effectués chaque année à l’instar de ce qui est fait dans les autres départements limitrophes,
  • l’ouverture anticipée ne tient pas compte des activités de pleine nature pratiquées à cette période par une très grande majorité de non chasseurs et des conflits et accidents qui peuvent résulter de la pratique simultanée de la chasse en battue.

Ainsi, en parallèle avec le recours en référé déposé conjointement par la FRAPNA Isère, Mountain Wilderness, l’ASPAS et des particuliers, la LPO Isère souhaite à son tour exprimer son opposition à cet arrêté au travers d’un recours gracieux auprès du Préfet de l’Isère.

L’association en appelle à la responsabilité environnementale de M. le Préfet de l’Isère et espère que des suites favorables seront données à ce recours gracieux pour faire évoluer l’arrêté en vigueur dans le sens de la sauvegarde de la biodiversité.

Nous avons besoin de bénévoles pour les événements de la rentrée

Laisser un commentaire
À la rentrée, la LPO participe à plusieurs événements afin de faire connaître l’association et faire découvrir nos activités de l’année à venir.
Dans ce cadre, nous avons besoin d’aide bénévole, que ce soit pour tenir un stand ou animer une sortie d’observation des oiseaux.
Il n’est absolument pas nécessaire d’être un-e ornithologue confirmé-e pour la tenue de stand ! Nous disposons d’assez de documentation pour répondre aux questions récurrentes du public.
Animer une sortie nécessite évidemment plus de connaissances, mais nous serions ravis de voir de nouveaux ornithologues se lancer dans la sensibilisation !
Voici les différents événements pour lesquels nous aurions besoin d’aide :

Festival de l’Albenc « L’avenir au naturel »
Samedi 1er et dimanche 2 septembre (10h-20h le samedi et 10h-19h le dimanche)
-> tenue de stand LPO et/ou sortie d’observation des oiseaux
Installation le vendredi 31 août entre 16h et 19h ou le samedi 1er septembre de 7h à 9h45

Journées européennes du patrimoine : les deux ans du site Nature Isère
Samedi 15 septembre de 14h à 18h au Muséum de Grenoble
-> tenue de stand LPO et/ou sortie d’observation des oiseaux avec saisie sur l’application Naturalist + sensibilisation à l’utilisation du site Nature Isère

Forum des associations de Grenoble
Samedi 22 septembre au palais des sports de 10h à 18h
-> tenue de stand LPO
Normalement, installation du stand soit le vendredi 21 en fin de journée, soit le samedi 22 avant 9h30.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.
Si vous êtes motivés et disponibles pour l’un ou plusieurs de ces événements, contactez Clotilde : vie-associative.isere@lpo.fr
MERCI !

La LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes recrute un(e) chargé(e) de mission – CDI à temps plein

Laisser un commentaire

La LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes est une association loi 1901 à but non lucratif.

Elle coordonne un programme en faveur de la biodiversité partagé par les associations locales LPO Ain, Ardèche, Auvergne, Drôme, Isère, Loire, Rhône, Savoie et Haute-Savoie.
L’association est forte d’une équipe de 8 salariés régionaux, d’un réseau de 9 directeurs/coordinateurs et leurs équipes départementales, sans oublier les très nombreux bénévoles.

La LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes agit pour l’oiseau, la faune sauvage, la nature et l’Homme et lutte contre le déclin de la biodiversité en Auvergne-Rhône-Alpes.

La gestion (collecte et traitement) de données naturalistes est une des forces des LPO en Auvergne-Rhône-Alpes et ressort comme l’un des axes majeurs de son projet associatif.

Afin de compléter un effectif de chargé d’études et chargés de missions déjà en place dans les associations locales, la LPO Coordination- Auvergne-Rhône-Alpes recrute en CDI un chargé de mission pour mener à bien des missions de traitement et d’analyse de données, d’analyses statistiques et de rédaction de rapports.

Missions

  • Analyse de données à l’échelle régionale et production de synthèses de connaissances naturalistes (dans le cadre d’analyse d’enjeux à l’échelle régionale ou de projets d’aménagements par exemple)
  • Analyses statistiques
  • Animation de réseau pour contribuer à l’interprétation des résultats
  • Contribution à l’administration des bases de données naturalistes de la LPO
  • Participation à l’évolution et au développement d’outils de saisie et de gestion de données

Niveau requis

  • BAC +5 minimum en géomatique, ou équivalent
  • Expérience professionnelle d’au moins 3 ans exigée.

Qualités et expériences requises

  • Excellentes connaissances du langage SQL indispensables,
  • Bonnes connaissances en administration de base de données (PostgreSQL) indispensables,
  • Connaissances en administration de serveur linux appréciées,
  • Compétences en Python et Javascript appréciées,
  • Capacités à utiliser différents outils informatiques (logiciel de cartographie – Qgis, logiciel de bureautique – pack Office/ Libreoffice) indispensable,
  • Bonnes capacités à gérer des projets (planification, suivi…) indispensables,
  • Bonnes capacités rédactionnelles (rédaction technique et vulgarisation) indispensables,
  • Capacité à travailler en équipe dans un contexte associatif indispensable,
  • Capacités à animer un réseau et bon relationnel indispensables,
  • Connaissances naturalistes très appréciées,
  • Connaissances du contexte institutionnel relatif à l’Environnement en général, la biodiversité de la région, appréciées.

Caractéristiques du poste

  • Poste basé à Lyon 9è
  • 35 heures hebdomadaires
  • Catégorie D – Indice 350 de la Convention Collective de l’Animation : salaire brut mensuel de 2150 €
  • Déplacements régionaux et nationaux ponctuels, nécessité du permis B et d’un véhicule.

POUR POSTULER

Envoyez votre candidature (CV, lettre de motivation, références…)
à julien.girard-claudon@lpo.fr en précisant dans l’objet du mail “EMB-CDI” au plus tard le 10 août 2018
Merci de nommer vos fichiers de la manière suivante “NOM_CV” pour votre CV et “NOM_LM” pour votre lettre de motivation

Les entretiens auront lieu dans la semaine du 20 août.
Prise de poste souhaitée en septembre 2018
Aucun renseignement ne sera donné par téléphone.

N’hésitez pas à nous communiquer les coordonnées de professionnels qui sauraient vous recommander, les références de vos publications ou vos rapports de stage – d’études, l’adresse de votre site internet personnel ou tout autre élément qui paraît utile à l’étude de votre candidature.

>> télécharger l’offre en format PDF

Atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes : newsletter n°2

Laisser un commentaire

Nous avons le plaisir de vous annoncer que la seconde newsletter AMRA
(Atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes) est disponible !

Vous pouvez la consulter en cliquant ici.

Lièvre d’Europe – Jean Deschâtres

Pour rappel, vous pouvez trouver toutes les informations sur les mammifères sauvages de Rhône-Alpes sur le site : https://atlasmam.fauneauvergnerhonealpes.org/

En 2014, la FRAPNA et la LPO Auvergne-Rhône-Alpes lançaient ensemble le projet du nouvel atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes.

Une nouvelle étape vient d’être franchie avec la création d’une plateforme numérique dédiée aux mammifères rhônalpins. Ce centre de ressources en ligne mutualise toute la connaissance sur les mammifères de la région et restituera un atlas constamment actualisé.

Aujourd’hui, vous pouvez découvrir et consulter l’outil afin d’orienter les inventaires de terrain : les espèces ou les secteurs à prospecter prioritairement. Vous y trouverez aussi beaucoup de renseignements pratiques pour la détermination des espèces et d’informations sur leur état de connaissance et de conservation actuelle. Des photos de grande qualité de toutes les espèces et une bibliographie tant nationale que régionale viennent compléter toutes les informations mises à disposition.

Ce centre de ressources présentera à terme les monographies de toutes les espèces et les cartes de répartition. Ce travail sera mené au cours des années 2018 et 2019.

Nous vous invitons à vous servie de cette plateforme et à participer à son évolution.

L’implication de tous garantira le succès de l’atlas.

Marie-Paule de Thiersant, présidente de la LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes

Éric Feraille, président de l’Union régionale FRAPNA

Renard roux – Guy Bourderionnet

Nature Isère… qu’est-ce que c’est ?

Laisser un commentaire

Mais au fait, savez-vous vraiment ce qu’est Nature Isère ?
Découvrez-le dans cette petite vidéo de présentation à voir et à partager sans modération !

À la recherche de la Tarente de Maurétanie

Laisser un commentaire

Sortie nocturne Tarente de Maurétanie

Vendredi 3 août 21h-23h

Venez nombreux à la recherche de la Tarente de Maurétanie dans Grenoble. Ce petit lézard inoffensif, de la famille des geckos et aux affinités méditerranéennes, n’est connu qu’en milieu urbain en dehors de son aire de répartition. Cette espèce a été observée pour la première fois dans la ville en 1995, arrivée via les transports routiers ou ferroviaire. Depuis, une petite population s’est installée à Grenoble.

La LPO Isère vous invite à une sortie nocturne pour nous aider à préciser son aire de répartition. Le but est de parcourir les rues de Grenoble, dans des zones ciblées, encadré par un membre de l’équipe de la LPO. La tarente étant discrète et grimpant aisément sur les murs, il faudra être très attentif. Armez-vous de vos yeux !

Si vous voulez nous rejoindre ou avoir plus d’informations sur la sortie, contactez la LPO par mail à isere@lpo.fr ou par téléphone au 04 76 51 78 03.

>> télécharger le document détaillé

Le dernier LPO Info Isère est en ligne !

Laisser un commentaire

Au sommaire :

  • Migrateurs et changements climatiques
  • Accueillir les chauves-souris à Grenoble pour lutter contre les moustiques
  • Fusion des LPO en une grande LPO Auvergne-Rhône-Alpes
  • Des actions en faveur des mares et des haies dans le cadre des « contrats verts et bleus »
  • Ateliers participatifs sur le thème de la trame verte et bleue

… et bien d’autres sujets sur l’actualité de votre association !

>> Lire en ligne <<
>> Télécharger <<

Merci à toutes celles et ceux qui ont répondu à notre appel à créations pour la rubrique « Art & Nature » !
Le choix n’a pas été facile…
Sachez que nous conservons vos œuvres artistiques et nous vous tiendrons informé-e-s si toutefois l’une d’entre elles est publiée dans le prochain LPO Info !

 

>> Voir les numéros précédents

Informations sur le regroupement des LPO en Auvergne-Rhône-Alpes

Laisser un commentaire

Participez à notre 5ème séminaire de travail
le samedi 29 septembre prochain à Saint-Chamond (42)

Venez nombreux au dernier séminaire de travail avant le vote dans les AGE : ce séminaire est ouvert à tous les adhérents, bénévoles, administrateurs, salariés et sympathisants de la LPO en Auvergne-Rhône-Alpes.
Il se tiendra sur le site des Maristes de Notre Dame de l’Hermitage à Saint-Chamond (42), toute la journée du samedi.

Au programme :

  • Lancement du projet associatif de la LPO AuRA et sa déclinaison dans les futures délégations territoriales,
  • Présentation des documents cadre de notre nouvelle gouvernance : nouveaux statuts et projets de règlement intérieur et de charte de fonctionnement interne.

Toutes les informations pratiques vous seront communiquées prochainement.
Inscriptions obligatoires avant le 21 septembre : auvergne-rhone-alpes@lpo.fr ou 04 37 61 05 06

Pour information, la veille, le 28 septembre, une réunion collective d’information de tous les salariés aura également lieu aux Maristes.

Vous voulez tout savoir sur
la fusion de nos associations LPO ?

À fin juin, tous les conseils d’administration de toutes les associations locales et de la coordination régionale se sont prononcés favorablement sur les projets de traités de fusion qui leur étaient soumis au vote. Maintenant place à l’information de nos adhérents !

Chaque adhérent sera destinataire courant octobre, avec sa convocation pour les AGE du quatrième trimestre, du projet de traité de fusion et du rapport du commissaire à la fusion de son A.L. Ne soyez pas surpris de leur contenu ! Il s’agit simplement d’informer légalement et au plus précis tous les adhérents de chaque A.L. avec des informations juridiques et financières. Ces documents seront également tenus à disposition au siège social de chaque A.L. jusqu’aux AGE à venir. Ces informations vous permettront de voter aux AGE.

Votre mobilisation est attendue à chacune de nos AGE pour décider de l’avenir de la LPO en Auvergne-Rhône-Alpes. Venez faire entendre votre voix d’adhérent LPO !

Retour sur l’Assemblée Générale Ordinaire
de la LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes

Samedi 16 juin s’est tenue l’assemblée générale de la LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes à la Fondation des apprentis d’Auteuil de la Côte-Saint-André.

Les représentants d’ENEDIS, de la CNR et le vice-président Environnement de la Métropole de Grenoble nous ont fait l’honneur de participer à notre assemblée générale, de même que Wendy Strahm et son mari de Nos Oiseaux.

Sortie busards cendré, présentation de l’activité de la LPO coordination et du projet de fusion des associations locales LPO, élection du nouveau bureau, exposition sur l’Aigle de Bonelli et buffet convivial ont rythmé cette journée très enrichissante pour notre association.

Les zooms sur les actions Busards et La Nature s’invite à la ferme ont été très intéressants et ont montré toute l’implication et l’engagement de la LPO en faveur de la nature. Des personnes de l’APAJH de la Côté-Saint-André nous ont expliqué leur travail de collaboration avec la LPO Isère pour construire des nichoirs et les placer sur site. Ces personnes assurent également le suivi des nichoirs en plaine de Bièvre, plus particulièrement des nichoirs à Chouette effraie.

En fin d’assemblée générale, la nouvelle exposition Aigle de Bonelli et sa plaquette de sensibilisation ont été présentées par Michel Mure notre salarié.

Toutes les réponses ont été apportées aux interrogations que suscitent le contenu du projet associatif et la fusion des LPO en Auvergne-Rhône-Alpes.

Un nouveau Bureau a été élu :

  • Présidente : Marie-Paule de Thiersant
  • Vices-présidents : Christian Bouchardy (territoire Auvergne), Dominique Secondi (territoire Alpes) et Thierry Lengagne (Sillon Rhôdanien)
  • Trésorière : Chantal Guélin, Trésorier adjoint : Jean-François Pont,
  • Secrétaire : Robert Guélin, Secrétaire adjointe : Ghislaine Nortier.

À la recherche des nids de martinets à Grenoble

Laisser un commentaire

Mercredi dernier, nous étions une petite dizaine, jumelles au cou et tête en l’air, à rechercher les lieux de nidification des martinets à Grenoble.

Après avoir sillonné la rue des Dauphins, la rue Hébert et la rue Bayard, qui offrent de belles vues sur des nids d’hirondelles, notre groupe a fait une première escale Place Notre Dame, où pas moins de 9 nids d’hirondelles ont été comptabilisés !

Nous nous sommes ensuite dirigés vers l’église Saint-André, lieu réputé pour accueillir bon nombre de nids de martinets grâce aux trous présents sur l’ensemble de ses façades.

Jean-Marc Coquelet, bénévole LPO Isère qui suit depuis de nombreuses années les nichées de martinets dans Grenoble, nous avait préparé le terrain : nous avions chacun des schémas ou des photos de l’église, pour pouvoir déterminer et noter les nids occupés par les martinets.

Au total, après environ une heure d’observation, près de 30 nids ont été comptés !

Une sortie similaire est organisée mercredi 4 juillet à partir de 17h (rendez-vous à la MNEI 5 place Bir Hakeim), n’hésitez pas à y participer ! (inscription recommandée : adrien.lambert@lpo.fr)

Cette opération reçoit le soutien de la ville de Grenoble et est réalisée en partenariat avec la ville d’Oxford et la RSPB.