Archives par mot-clé : calamite

Suivi de la faune du site d’exploitation d’Izeaux (carrière Budillon-Rabatel) – année 2015

Laisser un commentaire

Extrait : « La carrière d’Izeaux située en plaine de Bièvre (Isère) couvre une superficie d’environ 100 hectares. Chaque année, 1,3 millions de tonnes y sont extraites sur les 3 millions de tonnes produites par l’entreprise Budillon-Rabatel.

CHAMP-SUR-DRAC (38)
CHAMP-SUR-DRAC (38)

 

RF_carriere

Ce site possède une autorisation d’exploitation jusqu’en 2024. Toutefois, au vu de la complexité des différents arrêtés d’autorisation, un dossier de régularisation a été déposé auprès de la DREAL. Cet organisme, en sa qualité d’autorité environnementale, a souhaité que des précisions soient apportées par rapport aux amphibiens et oiseaux prairiaux qui seront impactés par l’exploitation du site.

Pour répondre aux questions posées par la DREAL, l’entreprise Budillon-Rabatel a souhaité instaurer un partenariat avec la LPO Isère. Celui-ci a pour objectif de prendre en compte la biodiversité tout au long du processus d’exploitation du site, de la phase d’exploitation à la phase de remise en état.

Un suivi de l’évolution de la faune au cours de la phase d’exploitation est nécessaire afin de pouvoir améliorer voire adapter le plan d’exploitation de la carrière à la biodiversité. L’objectif est d’augmenter la diversité spécifique du site pendant et après exploitation par rapport à l’état initial pour évaluer le gain écologique. Ce suivi a débuté en 2012 et est mené chaque année. »

Référence :

FONTERS R. 2015. Suivi de la faune du site d’exploitation d’Izeaux (carrière Budillon-Rabatel). Année 2015. LPO Isère. 12 pp.

Crédits photos : Rémi Fonters

La Chronique du mercredi : Le crapaud calamite en danger

Laisser un commentaire

La LPO Isère suit de près les travaux de construction entrepris sur une zone en friche de l’Espace Comboire.

En effet, ces travaux mettent en péril un site de reproduction du crapaud calamite. L’espèce fait pourtant partie du plan de conservation mis en œuvre en 2008 par la LPO Isère en partenariat avec les acteurs locaux (État, collectivités et entreprises). Les travaux qui se déroulent aux limites des communes d’Échirolles du Pont-de-Claix et de Seyssins, non loin du champ de tir, ont ainsi fait disparaître le principal site de reproduction du crapaud calamite à l’ouest de l’A480.

SONY DSCLa LPO Isère qui n’a pas été prévenue de ces travaux avait pourtant déjà rencontrée les promoteurs, en 2007, pour des travaux similaires. A l’époque, il avait été convenu que des mares de compensation seraient recrées dans ces parcelles, qui étaient, jusqu’à peu, propriété du Ministère de l’équipement (DIR). Ces mares, et celles qui existaient déjà, ont donc été détruites avec les travaux de cette année. Qui plus est, une partie du terrain de chasse du couple grand-duc présent à proximité a été amputée.

Une rencontre avec les promoteurs (SCI Comboire nord-sud), la Direction départementale des territoires et la LPO Isère a permis, d’une part, de définir en urgence des aménagements écologiques pour maintenir la population de crapaud calamites (construction de nouvelles mares et de gîtes terrestres).

D’autre part, le préfet de l’Isère a pris un arrêté de mise en demeure à l’encontre de la SCI pour altération et destruction d’habitats d’espèces protégées. Un dossier devra donc être fourni par la SCI avec de réelles mesures compensatoires. Prochain retour sur le suivi au printemps !

La LPO Isère suit ce dossier avec la plus grande vigilance et vous invite à participer à une action concrète de protection de la faune : la Campagne amphibiens 2015 !

sauvetage_171007_FF_03
© Françoise Frossard