Archives par mot-clé : emploi

La LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes recrute un(e) chargé(e) de mission – CDI à temps plein

Laisser un commentaire

La LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes est une association loi 1901 à but non lucratif.

Elle coordonne un programme en faveur de la biodiversité partagé par les associations locales LPO Ain, Ardèche, Auvergne, Drôme, Isère, Loire, Rhône, Savoie et Haute-Savoie.
L’association est forte d’une équipe de 8 salariés régionaux, d’un réseau de 9 directeurs/coordinateurs et leurs équipes départementales, sans oublier les très nombreux bénévoles.

La LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes agit pour l’oiseau, la faune sauvage, la nature et l’Homme et lutte contre le déclin de la biodiversité en Auvergne-Rhône-Alpes.

La gestion (collecte et traitement) de données naturalistes est une des forces des LPO en Auvergne-Rhône-Alpes et ressort comme l’un des axes majeurs de son projet associatif.

Afin de compléter un effectif de chargé d’études et chargés de missions déjà en place dans les associations locales, la LPO Coordination- Auvergne-Rhône-Alpes recrute en CDI un chargé de mission pour mener à bien des missions de traitement et d’analyse de données, d’analyses statistiques et de rédaction de rapports.

Missions

  • Analyse de données à l’échelle régionale et production de synthèses de connaissances naturalistes (dans le cadre d’analyse d’enjeux à l’échelle régionale ou de projets d’aménagements par exemple)
  • Analyses statistiques
  • Animation de réseau pour contribuer à l’interprétation des résultats
  • Contribution à l’administration des bases de données naturalistes de la LPO
  • Participation à l’évolution et au développement d’outils de saisie et de gestion de données

Niveau requis

  • BAC +5 minimum en géomatique, ou équivalent
  • Expérience professionnelle d’au moins 3 ans exigée.

Qualités et expériences requises

  • Excellentes connaissances du langage SQL indispensables,
  • Bonnes connaissances en administration de base de données (PostgreSQL) indispensables,
  • Connaissances en administration de serveur linux appréciées,
  • Compétences en Python et Javascript appréciées,
  • Capacités à utiliser différents outils informatiques (logiciel de cartographie – Qgis, logiciel de bureautique – pack Office/ Libreoffice) indispensable,
  • Bonnes capacités à gérer des projets (planification, suivi…) indispensables,
  • Bonnes capacités rédactionnelles (rédaction technique et vulgarisation) indispensables,
  • Capacité à travailler en équipe dans un contexte associatif indispensable,
  • Capacités à animer un réseau et bon relationnel indispensables,
  • Connaissances naturalistes très appréciées,
  • Connaissances du contexte institutionnel relatif à l’Environnement en général, la biodiversité de la région, appréciées.

Caractéristiques du poste

  • Poste basé à Lyon 9è
  • 35 heures hebdomadaires
  • Catégorie D – Indice 350 de la Convention Collective de l’Animation : salaire brut mensuel de 2150 €
  • Déplacements régionaux et nationaux ponctuels, nécessité du permis B et d’un véhicule.

POUR POSTULER

Envoyez votre candidature (CV, lettre de motivation, références…)
à julien.girard-claudon@lpo.fr en précisant dans l’objet du mail “EMB-CDI” au plus tard le 10 août 2018
Merci de nommer vos fichiers de la manière suivante “NOM_CV” pour votre CV et “NOM_LM” pour votre lettre de motivation

Les entretiens auront lieu dans la semaine du 20 août.
Prise de poste souhaitée en septembre 2018
Aucun renseignement ne sera donné par téléphone.

N’hésitez pas à nous communiquer les coordonnées de professionnels qui sauraient vous recommander, les références de vos publications ou vos rapports de stage – d’études, l’adresse de votre site internet personnel ou tout autre élément qui paraît utile à l’étude de votre candidature.

>> télécharger l’offre en format PDF

Projet régional sur la trame verte et bleue en milieu urbain et péri-urbain

Laisser un commentaire

Le Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE) a pour objectif de préserver et restaurer un maillage écologique fonctionnel constitué de réservoirs de biodiversité et corridors (trame verte et bleue). Cette démarche cadrée par les lois Grenelle constitue une réponse au déclin de la biodiversité.gest_echirolles_champs_rousse (8)

En milieu urbain et périurbain, même si la question de la trame verte et bleue est d’autant plus complexe, une préoccupation forte existe de concilier la préservation des trames écologiques et la création d’un cadre de vie agréable tout en respectant les usages existants. Cette thématique récente génère de nouvelles questions pour les collectivités en termes d’urbanisme, d’espaces verts, de gestion de l’espace…

Depuis début 2014, la LPO Isère et la LPO Rhône-Alpes ont réuni différents acteurs pour monter un projet conjoint sur la trame verte et bleue en milieu urbain et péri-urbain. Mi-2015, un groupe de différents partenaires (les CAUE* et les LPO de Rhône-Alpes, la FRAPNA* 74 et le Conservatoire Botanique National Alpin) a proposé un projet à la Région et à la DREAL* qui a été retenu en octobre 2015 dans le cadre de la mise en œuvre du SRCE. Ce projet soutenu par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l’Europe (FEDER), a été lancé officiellement le 30 novembre 2015. Il se déroulera jusqu’en 2017.

Les objectifs suivants sont affichés pour ce projet :

  • repérer et valoriser les principales démarches « trame verte et bleue urbaine et périurbaine » engagées en Rhône-Alpes,
  • développer une méthodologie d’analyse pertinente sur la trame verte et bleue urbaine et périurbaine dans plusieurs territoires de Rhône-Alpes,
  • assurer la prise en compte de la continuité écologique dans les politiques d’aménagement sur des territoires d’expérimentation définis en lien avec la Région et la DREAL,
  • définir ce projet d’action au croisement d’une approche naturaliste, urbanistique, paysagère et sociale,
  • donner des préconisations opérationnelles en faveur de la trame verte et bleue en milieu périurbain et urbain,
  • mettre en place un réseau d’acteurs concernés.

Trois phases sont prévues dans le cadre du projet :

  • Des retours d’expérience visant à analyser des démarches de territoires urbains et périurbains qui ont déjà mis en place des actions en faveur des trames verte et bleue,
  • Une expérimentation avec des territoires volontaires permettant de réaliser un diagnostic et des préconisations et de développer des méthodologies de travail innovantes,
  • La valorisation de la démarche à travers un guide et l’organisation de rencontres entre acteurs concernés.

La LPO Isère participe également au groupe de travail de pilotage de ce projet aux côtés de l’Union Régionale des CAUE, chef de file de cette action.

*CAUE : Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’ Environnement

* FRAPNA : Fédération des Associations de Protection de la Nature de Rhône-Alpes

*DREAL : Directions Régionales de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

Crédits photo : Martin Kopf