Archives par mot-clé : événement

Trame Verte et Bleue urbaine et périurbaine : rendez-vous le 7 décembre à Lyon pour en comprendre les enjeux !

Laisser un commentaire

Lyon : un colloque pour échanger sur les enjeux des trames vertes et bleues en milieu urbain et périurbain en région Auvergne-Rhône-Alpes

Le 7 décembre prochain se tiendra à Lyon le colloque « Regards croisés – Mise en œuvre des trames vertes et bleues urbaines et péri urbaines en Auvergne-Rhône-Alpes – de la préservation de la biodiversité au projet de territoire » réunissant les acteurs directement impliqués dans la mise en place de ces trames*.

Eric FOURNIER (Vice-Président à l’environnement, au développement durable, à l’énergie et aux Parcs naturels régionaux de la Région Auvergne-Rhône-Alpes), Fabrice GRAVIER (Chef du service Mobilité, Aménagement et Paysages à la DREAL AuRA), Marie-Paule de THIERSANT (Présidente de la LPO coordination AuRA) et Joël BAUD-GRASSET (Président de l’UR CAUE AuRA et de la FNCAUE) invitent tous ceux qui le souhaitent à venir partager cette journée, animée par Cécile de BLIC, et avec les réflexions de François-Xavier MOUSQUET, grand témoin.

La matinée sera dédiée à deux tables rondes : une première reviendra sur 3 des 18 retours d’expérience menés, et la seconde concernera les phases d’expérimentation en cours sur 3 territoires. Les interventions d’élus locaux, techniciens et partenaires permettront de revenir sur l‘action « TVB urbaine et périurbaine » engagée depuis octobre 2015 par le réseau régional des Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) et la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), financée par la région Auvergne-Rhône-Alpes et le Fonds Européen de Développement Régional FEDER et en partenariat avec la FRAPNA et le CBNA.

L’après-midi, 4 ateliers simultanés seront proposés, abordant différents sujets autour des réflexions sur les perceptions et modes de prise en compte des trames vertes et bleues en milieu urbain et périurbain.

L’inscription à ce colloque (gratuit) se fait avant le 1er décembre sur la plateforme Eventbrite :
https://www.eventbrite.fr/e/billets-regards-croises-mise-en-oeuvre-de-la-tvb-urbaine-et-peri-urbaine-en-aura-39723842081

L’occasion pour tous de profiter de cette journée pour construire ensemble des solutions d’avenir à partir d’expérimentations régionales convaincantes.
Rendez-vous donc le 7 décembre à partir de 8h30 à l’Hôtel de Région à Lyon !

Contact presse
Clarisse Novel
Chargée de communication – LPO Isère
04 76 51 78 71
communication.isere@lpo.fr

Contact URCAUE
Céline OUEDRAOGO
Coordinatrice de l’action régionale TVB urbaine et périurbaine
04 79 60 75 50
celine.tvb@cauesavoie.org

 

* La Trame Verte et Bleue (TVB) est un réseau formé de continuités écologiques terrestres et aquatiques identifiées par les schémas régionaux de cohérence écologique ainsi que par les documents de planification de l’Etat, des collectivités territoriales et de leurs groupements. La TVB contribue à l’amélioration de l’état de conservation des habitats naturels et des espèces et au bon état écologique des masses d’eau. Elle s’applique à tout le territoire national sauf le milieu marin. (source : www.trameverteetbleue.fr)

Bilan de la Nuit de la Chouette 2017 en Isère

Laisser un commentaire

Les animations prévues par la LPO dans le cadre de la 12ème édition de la Nuit de la Chouette en Isère ont rassemblé plus de 300 personnes. Organisée tous les deux ans par la LPO et la Fédération des Parcs naturels régionaux de France, elle a permis aux passionnés et aux curieux de découvrir le monde fascinant des rapaces de la nuit à travers de nombreuses activités de groupe.

Crédits : Effraie des clochers – Anthony Maire

Cet événement convivial a été l’occasion de présenter et de faire connaître le mode de vie des chouettes et des hiboux qui peuplent les paysages (forêts, plaines, montagne,…) de l’Isère.

Des intervenants bénévoles de la LPO Isère ont proposé des ateliers de construction de nichoirs, projections de films, mini-conférences et sorties nocturnes guidées et ce, dans différentes communes. Les animations de chacune d’entre elles ont remporté un grand succès, autant auprès des adultes que des enfants. Ils ont pu profiter de la présence des naturalistes et ornithologues pour poser leurs questions sur les rapaces qui demeurent en général encore peu connus du public.

Les retours communiqués par les intervenants sont très positifs. Que ce soit à Échirolles, Murianette, Colombe, Sainte-Marie-d’Alloix ou au Sappey-en-Chartreuse, les participants ont été très nombreux à assister aux animations pour mieux connaître les rapaces nocturnes du département. Après les conférences ou les projections de films, les sorties nocturnes ont été le moment idéal pour s’approcher au plus près des chouettes et pour tenter d’entendre leur hululement, indice déterminant de la reconnaissance de l’espèce à laquelle elles appartiennent.

L’ensemble de ces activités ont également été le moyen de faire connaître les richesses du monde de la nuit et de ses neuf espèces que nous avons la chance de pouvoir observer en Isère. Nous comptons parmi elles la chouette Hulotte, l’Effraie des clochers, la chouette de Tengmalm, la chouette chevêchette, la chouette chevêche ou encore les hiboux petit, moyen et grand duc d’Europe, pour ne citer qu’elles, le hibou des marais étant moins présent que les autres espèces.

Crédits : Grand-duc d’Europe – Boris Barov

La LPO Isère tient une nouvelle fois à remercier tous les encadrants bénévoles pour leur disponibilité et leur mobilisation pour cette 12ème Nuit de la Chouette. La LPO Isère remercie également Grenoble-Alpes-Métropole pour son soutien aux actions menées dans le cadre de l’événement sur le territoire de La Métro. Ce rendez-vous des curieux de nature a été un véritable succès cette année.

Prochaine Nuit de la Chouette dans deux ans, en espérant vous compter aussi nombreux pour découvrir les mystères de la nuit !

Présentation de la liste des statuts de conservation de la faune sauvage de l’Isère

Laisser un commentaire

Le mercredi 13 janvier à 19h à la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère, la LPO Isère vous présentera la 3ème liste des statuts de conservation de la faune sauvage de l’Isère anciennement nommée « liste rouge ».

En partenariat avec le Département de l’Isère et les autres acteurs de la protection de l’environnement en Isère, la LPO Isère a mené un travail collaboratif d’études et d’analyses sur 326 espèces vertébrées terrestres iséroises, réparties en 4 catégories (oiseaux, amphibiens, reptiles et mammifères), et classées dans les 8 différentes catégories « des listes rouges » de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) : allant de « préoccupation mineure » à « en danger critique de disparition ».

Cette liste est un outil d’alerte, de diagnostic et d’évaluation. Elle permet de connaître les espèces en danger et les menaces qui pèsent sur la biodiversité mais également les espèces pour lesquelles il y a de « bonnes nouvelles » grâce au travail en matière de préservation des milieux (Espaces Naturels Sensibles, réserves, trame verte bleu, passage à petites faunes, réintroduction…).

affiche présentation 13 janvier 2015-page001

(Re)découvrez la liste rouge de 2008 : http://isere.lpo.fr/2008/2eme-liste-rouge-de-la-faune-sauvage-de-lisere

Ce travail permet alors de mener des actions de protection et de conservation de la faune sauvage plus pertinente sur le territoire de l’Isère. La mise en perspective des statuts de conservation et leurs évolutions peuvent, par exemple, permettre de mesurer l’impact des changements climatiques, de la modification de milieux (diminution des zones humides, fragmentation des espaces, pression urbaine, etc). Lors de la réalisation d’aménagements, ces statuts servent également à déterminer les enjeux pour la biodiversité et à mettre en place des mesures compensatoires.

Le jeudi 3 décembre 2015 le Département, le Muséum et la LPO Isère avaient organisé une journée de travail réunissant les différents experts locaux afin de présenter, d’analyser et de valider la liste réalisée au préalable par la LPO Isère.

Les résultats de ces échanges ainsi que la méthodologie employée par la LPO Isère seront présentés publiquement le mercredi 13 janvier 2016.

Cet événement est primordial pour notre association puisqu’il représente l’essence même de nos actions : mieux connaître la biodiversité pour mieux la protéger.

Nous vous invitons à nous rejoindre pour cette soirée de présentation de cette liste fondatrice des actions de protection de la biodiversité en Isère. Rendez-vous mercredi 13 janvier à 19h à la MNEI (5 place Bir Hakeim, 38000 Grenoble) en salle Robert Beck !