Archives par mot-clé : faune sauvage

Atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes : newsletter n°2

Laisser un commentaire

Nous avons le plaisir de vous annoncer que la seconde newsletter AMRA
(Atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes) est disponible !

Vous pouvez la consulter en cliquant ici.

Lièvre d’Europe – Jean Deschâtres

Pour rappel, vous pouvez trouver toutes les informations sur les mammifères sauvages de Rhône-Alpes sur le site : https://atlasmam.fauneauvergnerhonealpes.org/

En 2014, la FRAPNA et la LPO Auvergne-Rhône-Alpes lançaient ensemble le projet du nouvel atlas des mammifères sauvages de Rhône-Alpes.

Une nouvelle étape vient d’être franchie avec la création d’une plateforme numérique dédiée aux mammifères rhônalpins. Ce centre de ressources en ligne mutualise toute la connaissance sur les mammifères de la région et restituera un atlas constamment actualisé.

Aujourd’hui, vous pouvez découvrir et consulter l’outil afin d’orienter les inventaires de terrain : les espèces ou les secteurs à prospecter prioritairement. Vous y trouverez aussi beaucoup de renseignements pratiques pour la détermination des espèces et d’informations sur leur état de connaissance et de conservation actuelle. Des photos de grande qualité de toutes les espèces et une bibliographie tant nationale que régionale viennent compléter toutes les informations mises à disposition.

Ce centre de ressources présentera à terme les monographies de toutes les espèces et les cartes de répartition. Ce travail sera mené au cours des années 2018 et 2019.

Nous vous invitons à vous servie de cette plateforme et à participer à son évolution.

L’implication de tous garantira le succès de l’atlas.

Marie-Paule de Thiersant, présidente de la LPO Coordination Auvergne-Rhône-Alpes

Éric Feraille, président de l’Union régionale FRAPNA

Renard roux – Guy Bourderionnet

Dérangement de la faune : cet hiver, à vous de choisir votre trace

Laisser un commentaire

Pour les passionnés de sports de neige, les Alpes deviennent de plus en plus attractives au-delà des stations de ski. Les tendances actuelles du loisir dans le ski de randonnée, le free-riding et la raquette à neige ont largement augmenté le nombre de visiteurs hivernaux dans les espaces protégées et dans bien d’autres zones sensibles des Alpes, augmentant ainsi l’impact sur la faune sauvage et l’environnement alpin.

Bien que de nombreuses organisations et instances publiques des pays alpins sont depuis longtemps engagées dans des activités de sensibilisation, le dérangement de la faune et ses effets restent une préoccupation majeure dans de nombreuses régions.

Pour sensibiliser les participants au problème et contribuer à la visibilité des nombreuses initiatives existantes, le réseau alpin des espaces protégés ALPARC a développé l’initiative de communication conjointe « Be Part of the Mountain » (BPM).

« Be Part of the Mountain » est une initiative de coopération internationale qui veut allier – dans les Alpes – des espaces protégés, des organisations de protection de la nature, des collectivités, des clubs alpins et des ambassadeurs. L’initiative vise à faciliter l’échange de bonnes pratiques, à développer des outils de sensibilisation communs et à mettre en œuvre des actions de communication dans les Alpes afin de contribuer au changement de comportements des pratiquants des sports de pleine nature.

En lien direct avec son projet « Biodiv’sports », la LPO Isère est entièrement impliquée dans cette initiative.

Découvrez dès aujourd’hui la vidéo du projet :

 

Télécharger le communiqué de presse

Parution de la liste des espèces menacées de disparition en Isère

Laisser un commentaire

La LPO Isère publie la liste des statuts de conservation de la faune sauvage de l’Isère, qui établit les statuts de conservation pour les 326 espèces vertébrées du territoire.

stat_cons_cp

Ce document a été réalisé avec le concours de nombreux acteurs naturalistes du département et alimenté en données grâce à la base de sciences participatives www.faune-isere.org.

Cette liste représente donc un solide indicateur scientifique de l’état de la biodiversité sur notre territoire.

Depuis 1996, en Isère, ce document sert de référence dans la mise en place de mesures plus pertinentes pour la protection et la sauvegarde de la nature.

Si pour certaines espèces, comme le hérisson ou la chouette effraie, la situation s’est dégradée, de bonnes nouvelles sont à noter, avec le retour de trois oiseaux dans notre département : le pic mar, le pipit rousseline et le sterne pierregarin.

Consulter le document de présentation technique

Télécharger la liste