Archives par mot-clé : montagne

Dimanche 1er juillet : fête de la montagne sauvage

Laisser un commentaire

Associations de protection de la nature, clubs de montagne et commune de Chamrousse organisent une journée d’activités et de rencontres, le dimanche 1er juillet prochain, au Lac Achard et ses environs.
Une occasion de découvrir ou redécouvrir ce bel espace de liberté et de respiration, en famille, entre amis ou en solo !

Situé tout près de Grenoble, au sud de la chaîne de Belledonne, sur la commune de Chamrousse, le Lac Achard offre un cadre de choix pour célébrer la beauté d’une montagne préservée et accessible.
Cet écrin d’eau et de verdure est le lieu idéal pour apprendre à connaître la montagne sauvage, des alpages jusqu’aux hautes altitudes, avec sa force et sa fragilité, ses règles et sa diversité.

Le matin, la LPO Isère proposera une balade à la découverte des oiseaux. Rendez-vous à 8h30 à Chamrousse 1700 au bout de la route de Bachat-Bouloud. Les participants auront donc la chance, tout en montant jusqu’au Lac Achard, d’écouter et d’observer les oiseaux locaux et la faune environnante.

Programme complet de la journée : cliquez ici

Dérangement de la faune : cet hiver, à vous de choisir votre trace

Laisser un commentaire

Pour les passionnés de sports de neige, les Alpes deviennent de plus en plus attractives au-delà des stations de ski. Les tendances actuelles du loisir dans le ski de randonnée, le free-riding et la raquette à neige ont largement augmenté le nombre de visiteurs hivernaux dans les espaces protégées et dans bien d’autres zones sensibles des Alpes, augmentant ainsi l’impact sur la faune sauvage et l’environnement alpin.

Bien que de nombreuses organisations et instances publiques des pays alpins sont depuis longtemps engagées dans des activités de sensibilisation, le dérangement de la faune et ses effets restent une préoccupation majeure dans de nombreuses régions.

Pour sensibiliser les participants au problème et contribuer à la visibilité des nombreuses initiatives existantes, le réseau alpin des espaces protégés ALPARC a développé l’initiative de communication conjointe « Be Part of the Mountain » (BPM).

« Be Part of the Mountain » est une initiative de coopération internationale qui veut allier – dans les Alpes – des espaces protégés, des organisations de protection de la nature, des collectivités, des clubs alpins et des ambassadeurs. L’initiative vise à faciliter l’échange de bonnes pratiques, à développer des outils de sensibilisation communs et à mettre en œuvre des actions de communication dans les Alpes afin de contribuer au changement de comportements des pratiquants des sports de pleine nature.

En lien direct avec son projet « Biodiv’sports », la LPO Isère est entièrement impliquée dans cette initiative.

Découvrez dès aujourd’hui la vidéo du projet :

 

Télécharger le communiqué de presse

Les petites chouettes de montagnes : devenez incollables !

Laisser un commentaire

Grâce à cette présentation détaillée des petites chouettes de montagnes, qui s’oriente principalement sur la chouette Chevêchette et la chouette de Tengmalm, découvrez ou re-découvrez ces oiseaux discrets qui vivent dans nos montagnes.

La présentation a été faite par Géraldine Le Duc, bénévole LPO, membre du Conseil d’Administration et coordinatrice espèces sur les petites chouettes de montagne.

>> Accéder à la présentation <<

 

Biodiv’sports de montagne : concilier pratiques sportives et respect de la biodiversité

3 commentaires

L’idée

Le milieu montagnard est un milieu exceptionnel et fragile. De nombreuses études scientifiques menées ces dernières années tendent à prouver l’impact des pratiques de sports de montagne sur certaines espèces. Certaines espèces sont plus sensibles au dérangement que d’autres (aigle royal, faucon pèlerin, galliformes de montagne, etc.)

Il y a une véritable prise de conscience des menaces qui pèsent sur ces espèces, pas que par les naturalistes, par les gestionnaires d’espaces également mais aussi chez des pratiquants ou habitués de la montagne très attachés au milieu.

De nombreuses initiatives locales ont émergées mais il n’existait pas de ressource pour valoriser ces démarches et communiquer de manière commune auprès des pratiquants afin que chacun·e puisse s’approprier les enjeux et la connaissance.

Par ailleurs, les pratiquants sont très attachés à la montagne. Il existe une véritable envie de préserver le milieu naturel mais parfois le manque d’informations ne permet pas la prise en compte des enjeux environnementaux dans sa pratique.

Enfin, de plus en plus de personnes sont amenées à se rendre en montagne pour y exercer une activité de loisir.

Le projet

Biodiv’sports a pour but de diffuser sur les plateformes qui recensent des itinéraires de sports de nature les informations concernant la présence de la faune sauvage sensible au regard de loisirs qui peuvent être pratiqués sur certains territoires.

Le projet se fonde sur des démarches de concertation locales visant à la prise en compte des enjeux environnementaux dans sa pratique et a pour objectifs de faire connaître ces démarches auprès de tous via un outil web.

Chaque structure ayant mené ce type de démarche peut être amenée à saisir une zone sensible via l’outil développé. Cette information sera renvoyé via un flux de données vers les plateformes clientes qui souhaitent proposer ces informations à leur communauté d’utilisateurs.

La diffusion de ces informations doit permettre de créer un dialogue avec les pratiquants, améliorer la connaissance et la prise en compte de la faune sauvage dans sa pratique.

Le fonctionnement

Cet outil www.biodiv-sports.fr a pour vocation de diffuser deux types de zones :

  • des zones sensibles établies au préalable grâce à une démarche de concertation regroupant les différents usagers d’un territoire. Il n’y a pas de cadre réglementaire associé à ces zones sensibles diffusées. Il s’agit d’une proposition de partage de l’espace, afin que la faune sauvage patrimoniale garde toutes sa place dans le milieu naturel et que chacun·e puisse profiter du milieu naturel.
  • des zones réglementaires ayant un impact sur une pratique sportive mise en place dans le cadre de politiques publiques de protection de l’environnement.

Chaque zone est accompagnée d’une description, d’une fiche présentant l’espèce et les interactions que chaque pratique peut avoir avec cette espèce et d’un fichier .kml permettant d’intégrer cette zone dans un dispositif de localisation.

Sont associés à cette démarche : association naturalistes, gestionnaires d’espaces, plateformes recensant des itinéraires, clubs et fédérations de sports et certain·e·s pratiquantes individuel·le·s.

Les partenaires

L’outil a été développé par la société Makina Corpus, la LPO a assuré la coordination du projet avec l’appui du PNR du Haut-Jura et du Parc des Écrins.

Le développement de l’outil a reçu le soutien de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de la Fondation PETZL et du Département de l’Isère.

La démarche rassemble plusieurs acteurs : ALPARC et l’initiative « Be part of the mountain« , la FFVL, la FFME, la FFCAM, le CAF Grenoble-Oisans, CamptoCamp.org, IGN Rando, la communauté Geotrek, le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, la Fondation de France, la RNCFS de Belledonne, EDF UP ALPES, Le PNR des Bauges, le PNR de Chartreuse, le PNR du Vercors, le PNR Haut-Jura, le PN Écrins, Mountain Wilderness et le réseau LPO.

Soyons tous acteurs de la préservation de nos montagnes pour continuer à en profiter ! Développons nos pratiques sportives en prenant aussi en compte l’environnement auquel elles sont attachées.

Télécharger la doc de l’API

Plus d’infos : adrien.lambert@lpo.fr

Vol libre, ski de randonnée, escalade et biodiversité : La LPO Isère au festival Ciné Montagne

2 commentaires

Cela fait deux ans que la LPO Isère s’est fixée comme objectif de sensibiliser les pratiquants des activités de pleine nature aux enjeux de la biodiversité. Cette action touche particulièrement l’Isère, concernée par les divers massifs montagneux des Alpes qui possèdent une flore et une faune unique.

© Lagopède alpin - Alain Gagne
© Lagopède alpin – Alain Gagne

La LPO Isère cherche à préserver la richesse exceptionnelle de notre patrimoine naturel. En effet, la biodiversité de montagne, résiste mal aux divers changements liés à l’activité humaine.

C’est donc tout naturellement que la LPO Isère a engagé un processus de concertation, afin de limiter l’impact de ces activités sportives.

Avec le Département de l’Isère et les différents acteurs concernés, la LPO Isère s’efforce de mettre en place diverses actions autour de trois pratiques : le vol libre (parapente, deltaplane, etc.), le ski de montagne et l’escalade.

Ce travail conjoint a débuté par la collaboration avec le CODEVOLI (Comité Départemental de Vol Libre de l’Isère) et la première application de ce partenariat a eu lieu lors de la Coupe Icare 2014. L’équipe d’animation a participé à la rédaction de panneaux pédagogiques, réalisé, une exposition des conférences, des animations et activités spécifiques. Cela dans le but de sensibiliser et d’informer sur les risques de dérangement de la faune liés au vol libre.

Ces actions sont réalisées en concertation avec les praticiens et leurs représentants afin de trouver des solutions convenant à tous. L’association a, par la suite, travaillé en lien avec les clubs et écoles de vol libre de Chartreuse afin de recueillir leur avis sur la démarche.

De cette association a émergé une carte à destination des pratiquants de vol libre sur le massif de la Chartreuse. Cette carte permet de retrouver différentes informations techniques pour les sportifs (les sites de décollages et d’atterrissages avec leurs accès, l’aérologie, etc.) ; y sont également référencées les différentes espèces d’oiseaux que les sportifs peuvent côtoyer durant le vol, avec des informations spécifiques pour certaines espèces (les périodes critiques en survol, les techniques a adopter, les règles de survol, etc.). Cette carte préconise une pratique plus respectueuse de la faune sauvage.

Toutes ces informations sont présentées de façon simple et éducative avec une traduction en anglais.

L’objectif est de continuer cette démarche sur d’autres massifs alpins ainsi que sur l’ensemble du département.

Les différentes actions entreprises ont suscité de nombreuses réactions positives et intéressées de la part des libéristes, favorables à la poursuite du projet.

En parallèle, l’association souhaite développer cette initiative sur deux autres thématiques : le ski de randonnée et l’escalade. L’équipe travaille en collaboration avec la Maison de la Montagne de la ville de Grenoble et le Département de l’Isère et organise en cette fin d’année des débats et des rencontres sur ces thèmes.

Une rencontre a déjà eu lieu le 14 octobre 2015 sur le thème de la pratique de l’escalade et du dérangement de la faune rupestre. Une deuxième rencontre est déjà programmée le 13 novembre à 17h00 au Muséum de Grenoble, cette fois-ci à propos autour de la pratique du ski de randonnée. Elle se déroule à l’occasion des « 17ème Rencontres du cinéma de montagne ». Naturalistes et skieurs y sont conviés afin de discuter et d’échanger sur ce thème. Les intervenants présenteront les espèces touchées par la pratique du ski de randonnée et les problèmes liés. Cette rencontre permettra de déterminer si des actions sont possibles en collaboration avec les skieurs.

Aussi, dans cette démarche de sensibilisation, la LPO Isère sera présente aux « 17ème rencontres du cinéma de montagne » autour d’un stand commun avec Moutain Wilderness.

L’équipe vous fera découvrir l’exposition « Belle et Fragile, la faune de nos montagnes est en danger ». Cette exposition vous fera découvrir les différents enjeux et dangers pour la faune de montagne. Elle est accompagnée d’un livret vous fournissant plus de détails.

Le a insisté sur l’importance de ces thématiques avec la création récente d’une Mission montagne qui agit de manière transversale sur l’ensemble des thématiques liées à ce milieu.

Affiche1064-710

Les « 17 èmes rencontres du cinéma de montagne » vont avoir lieu du 10 au 14 novembre 2015 au palais des sports à Grenoble. L’ouverture des portes se fait à 18h et le début des séances est à 20h. L’entré est de 5€. Sauf pour les après midi de projections gratuites.

Nous sollicitons également l’aide et l’avis de tous les pratiquants de sport de plein nature afin de nous accompagner dans nos projets.

Pour nous contacter par courriel animation.isere@lpo.fr ou par téléphone  04 76 51 78 03.

La LPO Isère participera au Village Alternatiba et aux 30 ans de la MNEI les 26 et 27 septembre

Laisser un commentaire

C’est un week-end riche et festif qui vous attend les 26 et 27 septembre avec pas moins de trois manifestations environnementales à Grenoble. La LPO Isère et la Mission montagne de la LPO participeront en tant que partenaire à ces évènements durant tout le weekend.
alternatibaSamedi 26
ALTERNATIBA : le village des alternatives
Il s’agit d’un évènement festif sous forme d’un « village des initiatives » situé au Jardin de ville et visant à présenter des alternatives concrètes répondant aux enjeux de la lutte contre le changement climatique. Différents pôles seront représentés dont l’un consacré à la nature et à l’environnement présent sur la Place Grenette (Programme complet : https://alternatiba.eu/grenoble/).
La LPO sera présente sur le stand de la FRAPNA :
10h – 19h : Grand stand commun LPO/FRAPNA présentant les solutions réalisables individuellement pour enrayer l’érosion de la biodiversité : atelier, exposition,  échanges
10h – 17h30 : Exposition « Protégeons la faune de nos montagnes »
17h30 – 19h : Déambulation festive, musicale et engagée autour de la faune de montagne depuis le stand LPO/FRAPNA, suivi du village Alternatiba, l’Office du Tourisme et le retour au kiosque du Jardin de ville.
Le colloque FRAPNA « Climat : quand le réchauffement atteint des sommets »
Participation de la LPO au colloque. Programme complet et inscription ici

30mneiDimanche 27
30 ans de la Maison de la Nature et de l’Environnement de l’Isère :
A l’occasion de la Fête de la Bastille, la MNEI fêtera cette année ses trente bougies d’actions militantes.  Pour l’occasion, un ensemble de sorties pour tous les publics vous seront proposés l’après-midi. (Programme complet disponible sur www.mnei.fr)

Pour cette occasion la LPO Isère proposera :

12h – 13h30 : Sortie « Sauvage de ma rue », à la découverte de la flore sauvage des rues de Grenoble. Départ depuis la MNEI.
13h30 – 14h30 : Plantation d’un arbre dans le cadre de l’action national de la LPO « Un arbre pour le climat » en présence d’Éric Piolle et Allain Bougrain Dubourg.
14h30 – 16h : Sortie « J’observe, je clique », découverte de la faune de la bastille et utilisation de l’application Naturalist (tablettes tactiles fournies)

Exposition « Protégeons la faune de nos montagnes » toute la journée sous les arcades de la place Haxo.

Tout au long du week-end nous avons besoin de vous ! Si vous avez un peu de temps, venez nous prêter main forte : communication.isere@lpo.fr / 04 76 51 78 03

logos_26_27