Archives par mot-clé : tétras lyre

En direct du terrain : l’étude biacoustique du tétras lyre

Laisser un commentaire

La LPO Isère réalise au printemps 2018, une étude biacoustique des mâles de tétras lyre dans les massifs du Vercors, de la Chartreuse et de Belledonne.

Le projet d’étude vise à enregistrer et identifier les spécimens sur les places de chant connues sur une période de reproduction complète. La première étude prospective réalisée au printemps 2016 a révélé l’existence de signatures acoustiques individuelles des mâles de tétras lyre. Maintenant nous avons à tester de nouveaux protocoles utilisant des unités d’enregistrement automatiques dans le but d’aider les gestionnaires d’espaces naturels (Réserve, ENS…) dans leurs objectifs de protection de la biodiversité.

Les tétras lyres sont discrets et l’évolution de leur statut de population est complexe. Pour ces raisons, les études réalisées donnent des résultats peu fiables sur les états de population et les tendances d’évolution.

Lundi 7 mai, Clotilde et Juliette, toutes deux services civiques à la LPO Isère, sont allées récupérer le dernier enregistreur vocal dans le massif de la Chartreuse.

Plusieurs enregistreurs spécialisés pour la capture de sons en pleine nature ont été disposés dans différents massifs (Chartreuse, Belledonne, Vercors). Ils étaient programmés pour enregistrer les bruits environnants entre 5h et 8h, tous les jours durant une période de 15 jours. Ils ont été placés à des points stratégiques, où le tétras lyre est présent durant la période de reproduction.

Une première observation des tétras, lors de la mise en place des enregistreurs, a permis de définir l’individu en fonction de l’horaire de chant. Un même site peut accueillir plusieurs tétras lyres, qui chantent en général aux même horaires tous les matins. Un numéro a donc été attribué à chaque oiseau en fonction de ses habitudes. Ces données permettront d’analyser ultérieurement les chants enregistrés.

Cette campagne est réalisée en partenariat avec les Parcs Naturels Régionaux de Chartreuse et du Vercors ainsi que la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes.

Ensemble, continuons à protéger le tétras lyre !

 

Clotilde Niemi

 

Balisage d’une zone sensible pour le tétras lyre en Combe madame (Belledonne)

Laisser un commentaire

Le dimanche 25 février était organisée une journée de pose de panneaux pour matérialiser la zone de refuge hivernal du tétras lyre en Combe Madame.

Cette zone définie en amont de cette journée grâce à une concertation entre gestionnaires d’espaces, associations, fédérations, clubs de pratiquants ainsi que certains pratiquants individuels vise à limiter le dérangement des pratiques hivernales sur le tétras lyre.

Le dérangement répété de cette espèce en période hivernale peut avoir une influence négative sur l’état général de l’oiseau qui va dépenser une énergie considérable dans sa fuite à l’approche du skieur, énergie difficile à renouveler en cette période.

Cependant, les pratiquants de ski de randonnée qui fréquentent la zone ne peuvent avoir conscience de cette interaction négative pour le tétras lyre, s’ils ne disposent pas de l’information. Afin de permettre à chacun de prendre en compte l’espèce dans sa pratique les partenaires du projet ont fait le choix d’informer sur la zone de refuge hivernale la plus fréquentée à l’aide de panneaux d’informations.

Dix panneaux ont été ainsi disposés en amont de la zone de refuge hivernal afin d’en limiter la traversée à la descente depuis le col du Mouchillon.

©IGN 2017

18 personnes étaient présentes lors de cette journée organisée conjointement par la LPO, le CAF Grenoble-Oisans et la FFCAM Isère.

Le rendez-vous à 8h30 au départ de l’itinéraire a permis aux bénévoles de prendre le départ vers 9h après avoir chargé les poteaux et les panneaux à mettre en place 800m de dénivelé plus haut.

©Adrien Lambert

Le premier arrêt du groupe a eu lieu au niveau du panneau de signalisation des limites de la RNCFS afin de poser le panneau explicatif de la démarche et permettant de visualiser les limites des zones de refuge hivernal pour le tétras lyre. Ce fut l’occasion pour Adrien Lambert (LPO) de présenter la démarche et les objectifs de la journée et pour François Couilloud (ONCFS) de présenter la réserve, le contexte et sa gestion.

©Odile Lerme

La montée s’effectue dans le brouillard, jusqu’au refuge de la Combe madame ou le groupe s’arrête pour se restaurer.

©Jacques Prévost

En début d’après-midi, une partie des présents lors de la sortie, part mettre en place les panneaux, toujours dans le brouillard. Une autre partie du groupe reste au refuge, les conditions étant un peu difficiles. Suite à l’installation des premiers panneaux, quelques éclaircies permettent de mieux apprécier le site et les limites de la zone.

© Odile lerme

Quelques temps après, le groupe amorce la descente, l’occasion de continuer les nombreux échanges qui ont fait de cette journée un moment convivial autour d’une action concrète pour le milieu montagnard et la préservation du tétras lyre. Retour au parking autour de 17h.

Merci à toutes les personnes qui ont fait de cette journée une réussite malgré le brouillard et la neige un peu difficile ! Merci au CAF GO et à la FFCAM pour l’organisation conjointe.

©Adrien Lambert
© Dominique Rotureau
©Christophe Chauvin