La campagne de protection du Busard cendré est en route !

Laisser un commentaire

Emblématiques des plaines agricoles, les busards cendrés sont enfin installés. Depuis mi-avril l’équipe des « busardeux » de la LPO de l’Isère arpente la plaine de Bièvre afin de repérer tous les couples de busards cendrés installés dans les cultures et dont la nichée risque de ne pas survivre au passage des engins agricoles…

Le week-end des 1er et 2 juin, une prospection régionale a été organisée avec des bénévoles dans les différents départements. Elle a permis de recenser deux nouveaux couples de busards cendrés en Isère et de localiser précisément 4 nids de couples déjà recensés. Au total, grâce à toutes les heures d’observations depuis le printemps, 26 couples ont été inventoriés dans le département de l’Isère.

Pour l’instant, 22 nids ont été trouvés, deux couples s’installaient encore lors de nos dernières observations et 2 ont disparu de nos jumelles.

Sur les 26 couples d’oiseaux, 9 n’auront pas besoin d’être protégés car ils sont installés dans des friches. En effet, personne ne devrait les déloger de leurs nids entourés de ronces si ce n’est un prédateur naturel.
Les 13 autres bénéficieront bientôt d’une protection : 5 nids ont été jalonnés dans des prairies de fauche. Ils seront ensuite entourés par des filets électrifiés lorsque les exploitants des parcelles faucheront autour des jalons. 8 autres nids sont installés dans des céréales, les moissons ne commençant pas tout de suite, les protections seront réalisées vers la fin du mois.

Busard cendré – Christian Garcia

Nous cherchons toujours des bénévoles !!!

Malgré toutes nos recherches, chaque année des nids ne sont pas localisés à temps et passent dans les lames des machines agricoles faute de protection… Amis ornithos (confirmés ou amateurs), n’hésitez pas à vous renseigner auprès de Félix afin de savoir comment participer à la protection des busards ! felix.thevenet@lpo.fr ou 06 46 85 83 91

Si vous voulez participer à l’enquête Milan Busard, il est encore temps de chercher les busards dans plusieurs carrés qui n’ont pas été prospectés ! N’hésitez pas à trouver plus de renseignements à propos de l’enquête sur le site busards.com, en cliquant ici, ou auprès de Félix Thévenet avant de vous rendre sur le terrain.

Laisser un commentaire