Encore des cordes pour les écureuils !

Laisser un commentaire

Quatre nouveaux « écuroducs » ont rejoint les 15 existants dans la métropole grenobloise, dans le cadre du contrat Vert et Bleu porté par Grenoble-Alpes Métropole.

Vous en avez peut-être déjà vu : un écuroduc est une corde tendue entre deux arbres permettent aux écureuils de traverser les routes tout en restant en hauteur.  L’écuroduc pallie une rupture de continuité de la trame arborée.

Grâce à une enquête participative citoyenne et au travail de diagnostic cartographique réalisé avec les données d’écrasements recensées sur la plateforme collaborative faune-isere.org, des zones prioritaires ont été recensées.

Trois écuroducs ont été installés à Sassenage en septembre. Vous pouvez les voir dans le hameau des côtes, notamment sur la très passante « rue des fours à chaux ». Une corde a aussi été disposée à Saint-Martin-le-Vinoux au-dessus de la route de Clémencières.

Grâce au soutien des deux communes, du Département, et des propriétaires qui donnent leur accord pour la pose du système dans leurs arbres, ces projets ont été rendus possibles !

Les écureuils mettent quelques mois à découvrir les ouvrages, et si vous voyez un écureuil traverser sur une de ces cordes, n’hésitez pas une seconde, transmettez nous l’information via faune-isere.org.

Transmettez aussi vos données d’écureuils sur la plateforme d’enquête https://gncitizen.lpo-aura.org/fr/programs/3/observations, cela nous permet de localiser des futurs lieux pertinents pour la pose d’écuroducs.

Vous connaissez des zones d’écrasements d’écureuil ? Faites-nous en part, nous pourrons peut-être installer un « écuroduc » : anaelle.atamaniuk@lpo.fr

En projet… Une enquête participative est prévue en novembre pour essayer d’étudier la fréquentation des écuroducs, plus d’informations à venir !

Écureuil roux – Alain Gagne

Laisser un commentaire