Archives par mot-clé : Champagnier

Vidéo : Engagez-vous pour la nature, créez une mare

Laisser un commentaire

Une mare est une petite étendue d’eau (moins de 5000 m²) stagnante (faiblement renouvelée), généralement sans système de contrôle du niveau d’eau. Sa faible profondeur (moins de 2m) permet à toute la hauteur d’eau d’être sous l’action du rayonnement solaire, ainsi qu’aux plantes de s’enraciner sur tout le fond. Alimentée par les eaux de pluie, les eaux de ruissellement ou les nappes phréatiques, elle peut s’assécher en été.

Souvent créées par l’homme pour répondre à des besoins (abreuvement du bétail, réserve d’eau contre les incendies…), les mares disparaissent petit à petit en même temps que ces usages traditionnels deviennent obsolètes. Elles sont comblées, polluées, ou finissent par disparaître naturellement du fait d’un manque d’entretien. On estime avoir perdu près de 90 % des mares depuis le XIXème siècle.

Les mares accueillent pourtant une biodiversité remarquable et constituent notamment un habitat de prédilection pour les libellules et surtout les amphibiens (tritons, crapauds, grenouilles…), dont les populations connaissent un fort déclin ces dernières années. Ces espèces sont pourtant très utiles ! Elles participent par exemple à la régulation des populations de moustiques et leur présence est un indicateur d’une eau de bonne qualité.

La LPO AuRA délégation Isère porte un vaste projet de création et de restauration de mares dans le cadre du Contrat Vert et Bleu de la Métropole de Grenoble, financé par l’Union Européenne à travers les fonds FEDER.

Dans sa démarche de restauration d’un réseau de mares propice au développement de la biodiversité, la LPO invite les propriétaires de parcelles (particuliers, professionnels, personnes morales) à la contacter pour mettre en place des projets de construction ou de restauration de mares. Soutenus par les financements européens, ces projets sont accompagnés de conseils de la LPO et de phases de chantiers en lien avec les bénévoles de l’association.

La parole aux acteurs ! Découvrez la vidéo des chantiers de création et de restauration de mares à Champagnier et Saint-Paul-de-Varces :

Pour tout complément d’informations, contactez Jean-Baptiste Decotte, chargé de mission à la LPO de l’Isère : jean-baptiste.decotte@lpo.fr / 04 76 51 77 98 / 07 67 20 28 90 / a-vos-mares.org

La Chronique du mercredi : « J’observe, je clique » en partenariat avec La Métro

Laisser un commentaire

A l’occasion de la manifestation organisée par la commune de Champagnier le 30 mai prochain, la LPO Isère et Gentiana organisent des sorties d’observations de la faune et de la flore sauvage en ville.

Commencez la matinée par une balade avec la LPO Isère sur le sentier qui mène au Saut du Moine. Muni de jumelles, de longues vues et de tablettes numériques (matériel fourni par la LPO), vous pourrez vous initier à l’observation naturaliste et découvrir la toute nouvelle application « Naturalist ». Étant synchronisée avec www.faune-isere.org, le site participatif de la LPO Isère, elle permet d’enregistrer l’ensemble des observations réalisées en temps réel. Toutes les données sont ainsi vérifiées afin de limiter les erreurs d’observations et de permettre à chacun de progresser. Cette animation vous est proposée dans le cadre du programme « J’observe, je clique » soutenu par La Métro.

rendez-vous à 10h au à la salle des Quatres Vent de Champagnier – pas d’inscription nécessaire, sortie gratuite ouverte à tous, 2h de ballade – Plus de renseignements : animation.isere@lpo.fr et www.isere.lpo.fr

Plus tard dans l’après-midi Gentiana vous invite à découvrir la flore spontanée des rues de Champagnier, dans le cadre du programme Sauvages de ma Métro. Ce programme de sciences participatives vise à étudier l’évolution de la flore sauvage en ville et à évaluer l’influence des modes de gestion sur celle-ci. Cette sortie de terrain vous permettra de découvrir, dans les rues de la ville, la flore spontanée et sa diversité insoupçonnée. Les participants découvriront également comment participer à ce programme de façon ludique.

rendez-vous à 16h au Parc G. Velten (Parc de la Mairie) – pas d’inscription nécessaire, sortie gratuite, ouverte à tous – 1h00 à 1h30 de ballade – Plus de renseignements : gentiana@gentiana.org et www.gentiana.org

Plus d’informations sur le programme « J’observe, je clique »  de la LPO Isère :20090604-AS 08 09 LPO1 avril 015

L’animation prévue à Champagnier est la première d’une série d’animations issue du projet « J’observe, je clique », projet porté par la LPO Isère et soutenu par la Métro, et visant à faire découvrir la faune de l’agglomération tout en rendant acteurs les citoyens dans l’acquisition de nouvelles données.

L’accès aux informations et au partage de la connaissance en temps réel n’ont jamais été aussi faciles qu’aujourd’hui. L’objectif du projet « J’observe, je clique » est de s’appuyer sur ce constat pour développer une démarche de science citoyenne qui permettra d’impliquer un grand nombre de personnes tout en améliorant la connaissance de la faune.

D’autres animations prévues avec les scolaires et le grand public permettront également de faire découvrir les richesses faunistiques de l’agglomération grenobloise dont les 6 sites naturels de la METRO.

Plus d’informations sur le programme « Sauvages de ma Métro » de Gentiana

Le programme Sauvages de ma Métro, animé par Gentiana et soutenu par la Métro, propose de nombreuses animations dans l’agglomération grenobloise. C’est un programme de sciences participatives décliné du programme national Sauvages de ma rue, co-fondé par Tela Botanica et le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN).

Il s’agit d’un projet pédagogique et scientifique qui poursuit trois objectifs :

– Collecter des inventaires citoyens de la flore des villes afin de permettre aux chercheurs de suivre l’évolution de la biodiversité urbaine,

– Faciliter l’accès des citoyens à la botanique et les sensibiliser à l’intérêt des plantes sauvages en ville,

– Accompagner les collectivités dans la mise en place de nouvelles gestions différenciées de la flore spontanée en ville en changeant le regard du citoyen sur les dites « mauvaises herbes ».

Projets soutenus par la Métro.

METRO

 

Téléchargez l’application Naturalist

Rendez-vous sur www.faune-isere.orgnaturalist