Archives par mot-clé : transformation

Une piscine abandonnée transformée en mare !

Laisser un commentaire

On ne le dira jamais assez : les mares sont des réservoirs de biodiversité et les préserver est essentiel pour le maintien des continuités écologiques qu’elles apportent.

Les habitants d’une maison dans la Drôme l’ont bien compris et ont trouvé judicieux de transformer leur piscine, qu’ils n’utilisaient plus, en mare !

En effet, ils avaient trouvé il y a quelques années de cela, une grenouille verte qui s’était installée dans la piscine abandonnée. Touchée par cette présence et sensible à l’écologie, la propriétaire, qui était par ailleurs devenue amie avec le chargé de mission mares à la LPO, a demandé de plus amples informations pour mener ce chantier.

Il a ainsi été décidé de faire une mare avec le moins de moyens financiers possible, et donc en récupérant le maximum de matériaux afin de favoriser le réemploi.
Seule la bâche, un peu de sable et de gravier ont été achetés.
Il n’était pas possible de récupérer de grosses roches ou des blocs de béton pour créer une profil en pente douce sur partie de la mare.
Des pneus récupérés ont ainsi été utilisés pour faire une ossature de base. Dans ces pneus, plusieurs types de gravats inertes ont été ajoutés ainsi que de la terre et des graviers.

À la fin, des couvertures, vieux coussins et autre tissus ont été installés pour créer les zones de plats et de pentes douces et pour protéger la future bâche.

Avant la mise en place de la bâche, des draps et du feutre geotextile ont été installés sur toute la surface de la mare.

La mise en eau a été faite à partir d’un puits et des plantes aquatiques locales ont été plantées : myriophylle en épis, chara sp, potamogeton sp, carex sp, juncus sp et callitriche palustris.

Pour éviter que les plantes ne remontent et que la terre flotte, elles ont été placées juste avant la mise en eau et des pierres ont été installées dessus et autour pour les maintenir. Du sable, des graviers et des tas de bois ont été mis autour de la mare sur les berges.

Aujourd’hui, la grenouille a retrouvé sa place dans un habitat désormais beaucoup plus favorable et déjà, de nombreuses libellules ont été observées autour de la mare.